40 familles de tailleurs pour faire des masques pour le Sénégal... et la France !

8 juin 2020 par TESSA MARCHOU

C'est toute la population du village artisanal de mbour qui s'est retrouvée sans travail du jour au lendemain... nous avons donc commencé de travailler avec un atelier puis deux puis les autres sont venus à nous un par un pour ne pas rester à rien faire... nous avons payé très correctement ce travail ce qui fait que tout le monde a voulu faire des masques... nous avions un acheteur qui distribuait en pharmacie et les besoins étaient tellement importants qu'on produisait le maximum possible... pendant deux mois nous avons fabriqué des masques par milliers ! ca nous a permis de faire travailler beaucoup de personnes, sur les tissus, mercerie, tailleur, chauffeur, apprentis... merci à Aurelija et Marina d'avoir permis cela. 

Avec les bénéfices, nous avons continue de donner du travail à d'autres corps de métier, les artisans, les quincailleries, marchands de matériaux, charettiers... en avancant sur les travaux de la maison de Modou, celle d'Abdou et sur notre maison d'hotes également...