Montrer ses sentiments ? Vous n'y pensez pas !

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, en voyant des sénégalais joyeux filles et garçons, chahuter, plaisanter, et bien, dans la relation qui unit ces deux personnes-là, il n'y a rien que de la camaraderie ! On se touche, on se prend dans les bras, on se tient par la main, c'est possible car c'est « innocent ». A partir du moment où on retrouve ces deux-là mariés, tout devient différent ! "Ce qui touche leur intimité se passe dans la chambre" comme on dit au Sénégal. Une certaine pudeur est de rigueur car c'est une relation sacrée, elle n'a pas besoin de démonstration publique. Par exemple, lors de grandes fêtes qui rassemblent plusieurs familles, il est quasiment impossible de savoir qui est marié(e) avec qui ! Rien ne le laisse supposer, aucun geste ni regard. Les hommes d'un côté bien souvent et les femmes entre elles. Même un couple de jeunes mariés ne se promène pas "bras dessous bras dessus"dans la rue, ni à plus forte raison ne s'embrasse en public !